Hudson est une communauté plus ancienne qui a fusionné avec les anciennes municipalités de Como et Hudson Heights. Son héritage remonte au début du 18ème siècle. On raconte que des Mohawks se sont cachés à Quarry Point pour attaquer les pionniers qui remontaient la rivière des Outaouais. Jean-Baptiste Sabourin fut l'un des premiers résidents d'Hudson en 1732. Il a épousé la jeune Sarah Hanson qui avait été kidnappée par les Mohawks d’Oka, de sa maison près de Boston. La cuisine où Sarah préparait les repas a été incorporée à Greenwood, l'une des plus anciennes maisons de la région, et maintenant ouverte au public. Les descendants de Sabourin vivent encore dans la région, tout comme les Davidsons, les Robinsons, les Hodgsons et les Séguins. Les Hudsonois croient en la préservation de leur riche patrimoine, pas seulement dans les beaux bâtiments anciens qui se trouvent le long de la route principale, mais dans leurs coeurs et leurs souvenirs. La Société Historique de Hudson a été créée au milieu des années 1960 pour aider à préserver les faits historiques et les caractéristiques de Hudson, St. Lazare et de nombreuses villes environnantes.

Hudson possède l'un des plus anciens traversiers en activité au Québec. Le ferry de Como relie Hudson à la ville d'Oka. Pendant les mois d'hiver, vous pouvez même traverser le lac sur la route de glace!

Le golf est un sport majeur dans la région. Présentement, il y a deux clubs privés, le Club de Golf Como avec 9 trous et le Club de Golf Whitlock avec un parcours de 18 et 9 trous et des pistes de curling. Il y a aussi le Falcon Golf Course, un parcours public de 18 trous, conçu par Graham Cook. Hudson a son hall de la Légion Royale Canadienne et Pistes de Curling, un endroit idéal pour la foule assoiffée des jeudis!

Le Club de Tennis Royal Oak, le plus ancien club de tennis en continu au Canada, est situé à Como et dispose de quatre terrains éclairés en terre battue et de deux terrains à surface dure. Le club a un programme fantastique de développement junior et un professionnel résident et tient même un tournoi annuel de croquet.

Être située sur le lac des Deux Montagnes assure qu'une grande partie de la vie estivale gravite autour de l'eau. Le Hudson Yacht Club a débuté comme un country club au début du 20ème siècle mais est devenu un important centre social. La vie sociale au HYC est sans arrêt. Que ce soit le Barbecue du vendredi soir ou le Brunch en Famille du dimanche, il se passe toujours quelque chose au Yacht Club! Bien sûr, il y a aussi des leçons de voile et de natation!

La ville possède également une piscine communautaire, qui offre tout, des leçons de nage aux tous petits au Water Polo! Sandy Beach et le Parc Jack Layton sont des points d'accès publics au lac pour que tous puissent en profiter.

Le théâtre du village est situé dans la gare historique de Hudson. Il y a des pièces de théâtre tout au long de l'année et des films tous les mois. Le théâtre attire des foules de partout au Québec et en Ontario.

Le Marché d’Antiquités Finnegan est l'endroit où se trouver tous les samedis tout au long de l'été. Vous y trouverez de tout, des antiquités au miel primé en passant par les meilleurs hamburgers du coin!

Le Nichoir est le plus grand centre de réadaptation pour les oiseaux chanteurs au Canada. Le centre est géré par des bénévoles et fournit des soins et des traitements appropriés aux oiseaux sauvages blessés ou orphelins et les relâche dans leur habitat naturel.

Il y a deux écoles élémentaires à Hudson, une francophone et une anglophone. St Lazare et Hudson partagent les élèves du secondaire entre les écoles juniors et seniors de Westwood. Pour les élèves de l'école secondaire francophone, les autobus desservent Vaudreuil-Dorion à seulement 15 minutes de route.

La ville a gagné en notoriété en 1991 en devenant la première au Québec, au Canada, à interdire plusieurs formes de pesticides pour la pelouse et le jardin utilisés pour tuer les insectes et les mauvaises herbes. La ville a été poursuivie par deux compagnies de pesticides et le 28 juin 2001, la décision de la Cour suprême du Canada a été en faveur de la ville par un vote de 9-0. L'exemple de Hudson a incité de nombreuses autres municipalités et provinces du Canada à adopter des interdictions similaires.

Bien que de nombreux résidents se déplacent en automobile, un train de banlieue à destination de Montréal (ligne Vaudreuil-Hudson) s'arrête à Hudson deux fois par jour pendant la semaine. La ville est également desservie par l’autobus 21 de la CIT La Presqu'Île, se terminant à la gare de Vaudreuil.

Liens Utiles